Bienvenue chez APPAMME
info@appamme.org     819 563-1363     lun-ven, 9 -12 / 13:30 -16:30

Trouble obsessionnel-compulsif (TOC)

Ce trouble comprend deux caractéristiques, soit les obsessions et les compulsions.

Les compulsions

Ce sont des comportements répétitifs ou des actes mentaux (prier, compter, répéter silencieusement des mots) que la personne se sent poussée à accomplir, en réponse à une obsession. Les compulsions sont souvent réalisées selon certaines règles qui doivent être appliquées de manière inflexible. Les professionnels réfèrent à ces règles inflexibles comme étant des rituels.

Un ou plusieurs rituels peuvent être exécutés de façon répétée, dans le but de réduire ou neutraliser le niveau d’anxiété et de détresse ou encore d’empêcher un évènement ou une situation redoutés, en lien avec les pensées obsédantes.

Exemples de compulsions :

• Vérification
Ex. : vérification de la serrure de la porte, vérification que les ronds de la cuisinière sont bel et bien éteints…

• Lavage, nettoyage ou ménage excessif
Ex. le lavage de façon excessive et répétitive, des mains ou du corps. Le nettoyage et la désinfection de surfaces, tel un comptoir de cuisine.

• Calcul mental
Ex. : faire des calculs, répéter des chiffres ou une phrase pour empêcher qu’une conséquence grave ne survienne.

• L’arrangement, l’ordre et la symétrie
Ex. : s’assurer que le pli du pantalon est bien au centre en tout temps, plier les vêtements d’une façon bien précise et dans un certain ordre, s’assurer que les franges d’un tapis sont bien parallèles les unes par rapport aux autres.

• Collections et accumulation
Ex. : Amasser et entreposer des quantités inhabituelles d’objets n’ayant pas de valeur monétaire ni sentimentale, au point où il peut être difficile d’entrer ou de circuler dans la maison.

Les comportements ou les actes mentaux sont destinés à neutraliser ou à diminuer le sentiment d’anxiété et de détresse ou à empêcher une situation ou un événement redouté. Cependant, ces comportements ou ces actes mentaux sont, soit sans relation réaliste avec les obsessions que la personne tente de neutraliser, soit manifestement excessifs. Les obsessions sont souvent accompagnées d’un sentiment de peur, de dégoût ou de résignation.

Les obsessions ou les compulsions suscitent un grand sentiment de détresse, une perte de temps considérable (prenant plus d’une heure par jour) chez la personne qui en est atteinte et interfèrent de façon significative avec son fonctionnement social et professionnel.

Traitement

On peut avoir recours à différents moyens afin de traiter les troubles anxieux. Actuellement, il existe deux grands types de traitement qui ont fait la preuve de leur efficacité dans le traitement des troubles anxieux : la psychothérapie et la médication.

Selon certaines études, la façon la plus efficace de traiter les troubles anxieux est de combiner la médication à un traitement psychologique. Chacun de ces traitements a son efficacité propre et peut être utilisé seul ou en combinaison.

En plus de l’aide professionnelle, d’autres éléments associés à une bonne hygiène de vie peuvent avoir un effet favorable sur la capacité de gestion de l’anxiété :

• Faire régulièrement de l’exercice.
Il arrive souvent que les gens souffrant d’anxiété cessent de faire de l’exercice. Cependant, l’exercice peut donner un sentiment de bien-être et aider à diminuer l’anxiété.

• Éviter l’abus d’alcool ou de drogues.

• Éviter la caféine.
On trouve la caféine dans le café, le thé, le chocolat et certaines boissons gazeuses. La caféine peut accroître le sentiment d’anxiété.

• Garder un bon équilibre entre le travail, le repos et les loisirs.

• Avoir une saine alimentation.

N.B. Ces informations sont données à titre informatif uniquement. Seuls les professionnels habilités peuvent poser un diagnostic. Si votre santé mentale ou celle d’un proche vous préoccupe, nous vous encourageons à consulter un professionnel.